dimanche 4 septembre 2011

Madeleines financières à la fleur d'oranger

Le dimanche chez moi c'est le jour de la cuisine... Pas le choix car pendant la semaine je n'ai pas vraiment le temps (ni le courage) en rentrant du travail ou du sport.

Demain c'est la rentrée ! Je suis rentrée du boulot depuis 3 semaines et je n'ai pas chômé, mais demain c'est vraiment le retour du rythme (presque) normal puisque j'ai la danse qui recommence et aussi peut-être que je vais faire d'autres choses... A voir... Je vous en reparlerai sûrement !

Bon donc au programme de mon après-midi cuisine : une salade tahitienne (Merci Véro !!!) pour demain midi, de la langue de porc au court bouillon que je ferai avec de la sauce tomates et des coquillettes sûrement demain soir), ce soir ce sera du blanc de sèche à la basquaise. Et pour me donner du courage pour cette semaine qui s'annonce chargée, j'ai fait des petites :

Madeleines financières à la fleur d'oranger
(Four à 190°C)
Ingrédients :
2 blancs d'œufs, 1 petit œuf, 125g de poudre d'amande, 100g de sucre roux, 70g de beurre salé, 30g de farine d'épeautre, 1 petite rasade de fleur d'oranger.

*** Faire fondre le beurre dans une casserole ou au micro-onde.
*** Dans un saladier, mélanger le sucre et la poudre d'amande, ajouter les œufs, puis le beurre, la farine et la fleur d'oranger. Bien mélanger !
*** Dans chaque alvéoles du moule à madeleine, mettre 1 càc 1/2 de cette préparation.
*** Faire cuire 10 minutes puis laisser refroidir sur une plaque.

Je ne vous ai pas tout à fait donné la recette que j'ai faite car je la trouve trop sucrée. Du coup j'ai un peu diminuer la quantité de sucre ! Ces madeleines ont un petit goût de pâte d'amande... croustillantes à l'extérieure et fondante à l'intérieur ! 

A très bientôt pour une autre recette... 
Pourquoi pas la langue à la sauce tomates ! Ça tente qui ???

2 commentaires:

Maïlys a dit…

oh mon Dieu que ça m'a l'air bon!!!!!

vincent a dit…

Les madeleines c'est très bon mais très méchant. Parfois elles vous regardent avec de petits yeux tristes et commencent à gémir d'un toute petite voix à l'haleine de fleur d'oranger : "mange moi stp, mange moi stp". Du coup on en prend deux ou trois et on les mange vite fait pour pas que les autres soient jalouses. Mais elles continuent leur manège sans pitié et très vite y a plus rien dans la boite .on se retrouve alors à pleurer betement,comme une madeleine.